Bolaji sur les raisons de son départ : « je ne peux pas rester loin de ma famille… »

cis radio

Ecoutez cis radio en live

106.0


Deprecated: Elementor\Scheme_Color est obsolète depuis la version 2.8.0 ! Utilisez Elementor\Core\Schemes\Color à la place. in /home/eumz8dml1uir/public_html/cismedias.com/wp-includes/functions.php on line 5051

Bolaji sur les raisons de son départ : « je ne peux pas rester loin de ma famille… »

Suite à son départ annoncé au sein des rouge et blanc de Matam, ainsi que cinq autres joueurs du même club, l’attaquant nigérian Bolaji Sakin était invité le mercredi 14 juillet dans l’émission cis live pour évoquer les raisons de cette séparation. Le joueur en a profité pour faire ses adieux et témoigner sur un séjour inoubliable en Guinée.

Les raisons du départ !

« C’est moi qui ai demandé à partir. J’ai des problèmes en famille au pays. Je dois rester auprès de ma famille. Je ne peux pas me concentrer l’année prochaine, donc j’ai préféré qu’on arrête maintenant…

Quelle suite pour la carrière ?

Au Nigéria le championnat se poursuit. Comme je ne peux pas rester loin de ma famille, j’ai déjà disputé avec un club qui n’est pas loin de ma ville, mais ils ne sont pas bien classés, ils sont 17e et malgré leur enthousiasme, ils n’ont pas d’argent en ce moment pour me recruter. Mais l’essentiel pour moi c’est de jouer, même s’ils ne me donnent pas assez. Il faudra juste régler le reste avec le Horoya, qui m’a dit qu’en cas de sollicitation jusqu’au mois de décembre il faut que le club en question ait une discussion ne serait-ce que formelle avec les dirigeants du HAC. Ils (les dirigeants du HAC) m’ont rassuré qu’ils me laisseront partir sans problème.

Une concurrence de plus en plus rude ?

Rires… vous savez que si c’est la concurrence moi je suis habitué. Depuis Zvunka, il y avait des joueurs mais j’ai joué, sous Neveu j’ai joué, sous Da Rosa j’ai joué, donc ce n’est pas lié à cela. D’ailleurs si un joueur n’aime pas la concurrence c’est qu’il ne peut pas jouer au foot… Si j’avais le choix j’allais rester parce que le Horoya est devenu une famille pour moi… quitter ce club me fait très mal. »

La rédaction !

Partagez l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

corona virus!

Soyons
vigilants!

La menace est toujours réelle

Prenez toutes les précautions en respectant les mesures barrières pour vous protéger et protéger les autres.

Point de situation

2 août – 2021 | 15:33
Nouveaux cas confirmés
Nouveaux guéris
0
Nouveaux décès
Nombre total de cas confirmés
Nombre total de guéris
Nombre total
de décès

Sources : ANSS

[KNR_Player id=”1″]