CAN 2019 (Guinée) : le bilan du premier tour

cis radio

Ecoutez cis radio en live

106.0

CAN 2019 (Guinée) : le bilan du premier tour

Pour sa 12e participation dans une phase finale de CAN, la Guinée a réussi à franchir le cap des phases de groupe de la compétition. Une qualification  acquise malgré quelques frissons provoqués par les trébuchements de l’équipe lors de l’entame du tournoi.

CAF ONLINE

Après le tirage au sort en avril dernier, tous étaient presqu’unanimes qu’après le Nigéria, la 2e place du groupe B devrait être logiquement occupée par la Guinée, vu son parcours lors des éliminatoires.

Le 22 juin dernier, l’équipe de Paul Put entre en lice face à Madagascar, l’un des novices de la compétition. Sory Kaba, seul buteur guinéen lors des préparatifs ouvre le score et permet à ses coéquipiers de rentrer dans les vestiaires avec un but d’avance.

Avec un jeu non rassurant et des erreurs monumentales, le Syli relâche et sera conséquemment puni par des Malgaches plus réalistes qui inscrivent 2 buts en seulement 6 min. L’entrée en jeu de Naby Keita et le réveil des Guinéens n’auront permis qu’à l’égalisation de François Kamano sur pénalty, 2 buts partout score final. Ce nul face aux apprentis malgaches indignent les supporters guinéens qui le voient comme une défaite. La prestation de l’équipe a été décriée par plus d’un et quelques joueurs dont François Kamano et Aly Keita ont été pointés du doigt.

Le dernier cité va même payer les frais puisqu’il cède sa place à Ibrahima Koné dans les cages du Syli national. Face au Nigéria lors de la 2e journée, Ibrahima Traoré et ses partenaires s’inclinent 1-0 malgré un niveau de jeu plus ou moins amélioré. Comme lors du match précédent, c’est sur un coup de pied arrêté que les Guinéens se font punir. En plus de la défaite, Paul Put perd aussi sa star Naby Keita sorti sur blessure.

Avec un seul point pris en 2 matchs, les Guinéens voyaient leur chance de qualification s’éloigner. Mais avec la nouvelle formule de la CAN qui offre des tickets aux 4 meilleurs troisièmes, l’espoir se prolonge jusqu’au bout.

Dimanche 30 juin à 16h, arrive le match contre le Burundi pour la 3e journée mais aussi une finale pour le Syli qui veut poursuivre son séjour en Egypte. Paul Put qui a évolué en 4-3-3 jusque-là décide d’opter pour le 4-2-3-1 avec un système purement offensif. Pour son premier match dans cette CAN, Mohamed Lamine Yattara s’érige en héros et sauve le navire Guinée avec un doublé. Même si sa prestation est jugée non convaincante, le Syli en supériorité numérique s’impose 2-0 avec à la clé un premier clean sheet depuis le début du tournoi.

Avec 4 points en 3 sorties, la Guinée termine 3e de son groupe mais 1ère dans le classement des meilleurs 3e. Ce qui lui vaut une qualification pour les premières huitièmes de finales  de l’histoire de la CAN. Le 7 juin prochain, le Syli national cherchera son billet pour les 1/4 de finale face à une équipe d’Algérie qui a réalisé le sans faute et terminé en tête du groupe C devant le Sénégal.

Amadou Béla Barry

Partagez l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

corona virus!

Soyons
vigilants!

La menace est toujours réelle

Prenez toutes les précautions en respectant les mesures barrières pour vous protéger et protéger les autres.

Point de situation

27 octobre – 2021 | 13:43
Nouveaux cas confirmés
Nouveaux guéris
0
Nouveaux décès
Nombre total de cas confirmés
Nombre total de guéris
Nombre total
de décès

Sources : ANSS

[KNR_Player id=”1″]